Khiva  est une ville d'Ouzbékistan, située au nord-ouest de ce pays dans une oasis à 469 kilomètres de Boukhara. Son ancien nom, Khwarezm (ou Khorezm, capitale de l'ancienne Chorésmie d'Hérodote), est celui de la région historique dont elle fut la capitale.
Khiva est située à 40 km du fleuve Amou-Daria,  au nord à la région d’Ourguentch, au sud-est au Turkménistan. La partie sud de la ville est limitrophe du désert du Karakoum. La population de Khiva, dont le territoire est de 883, dépasse 49 200 habitants. Le climat est continental, marqué par la chaleur d'un long été, la rigueur de l’hiver court et la rareté des précipitations.
Selon la légende, Khiva fut fondée à l'endroit où Sem (le fils de Noé) creusa le puits de Keivah. Khiva fut, du XVIe siècle jusqu'au début du XXe siècle, la capitale du khanat de Khiva (qui était dans la région historique du Khorezm, longtemps royaume vassal de la Perse). Le khanat de Khiva (1512-1920) était l'un des trois khanats ouzbeks issus de la dislocation du khanat de Djaghataï, avec ceux de Boukhara (qui englobait Samarkand) et de Kokand.
La région particulièrement aride a développé un système d'irrigation complexe à partir du IIe millénaire av. J.-C. et a été visitée par différents conquérants : Perses, Grecs, Arabes, Mongols, Ouzbeks. La Russie établit un protectorat du khanat de Khiva en 1873 avec le traité de paix de Guendeman.
C'est la ville natale du mathématicien Abou Abdallah Muḥammad Ben Mūsa ʾal-Khuwārizmī (vers 780-vers 850), appelé aussi al-Khwarizmi, al-Khorezmi (c'est-à-dire « le Khorézmien »).  C'est dans le voisinage que naquit le grand savant encyclopédiste Al-Biruni (973-1048).
Itchan Kala (« Cité intérieure », en ouzbek), qui couvre 26 hectares, est la ville intérieure de Khiva, retranchée derrière des murailles de brique hautes d'une dizaine de mètres, faisant partie de l'ancienne oasis, qui était l'ultime étape des caravaniers avant la traversée du désert en direction de la mer Caspienne et de la Perse. Bien qu'ayant conservé peu de monuments très anciens, Itchan Kala constitue un exemple cohérent et bien préservé d'architecture musulmane d'Asie Centrale avec des constructions remarquables, comme la mosquée Djouma, les mausolées et les médersas, ainsi que les deux magnifiques palais édifiés au début du XIXe siècle par le khan Alla-Kouli.
Depuis 1990, le quartier d'Itchan Kala de Khiva fait partie du Patrimoine mondial de l'UNESCO. La plupart des organisations et des administrations publiques, y compris le khokimiat (mairie), les tchaïkhana (maisons de thé), les hôtels, les banques ou encore les bureaux de poste, se trouvent dans les rues Najmiddin Koubro, Amir Temour ou Ferouz. Les établissements médicaux comme l’hôpital central, la maternité, la polyclinique pédiatrique, le collège de médecine sont situés à l’ouest de la ville.
La fabrique de tapis, l’usine des produits de céramique, la fabrique de confection, la fabrique des articles de souvenir y fonctionnent. Douze écoles secondaires, cinq centres d’art d’enfants, théâtre de marionnettes, stades, parcs sont ouverts pour accueillir les enfants.
Les 9 villages de territoire de 45 773 hectares appartiennent à la région de Khiva dont la population atteint 116 249 habitants. La surface agricole cultivée occupe 14 321 hectares de ce territoire. Dans le domaine agricole du Khorezm, c'est surtout la culture du coton et du blé qui y est développée.
Khiva est aussi une ville d'artisanat. L’association des artisans du Khorezm maintient et développe l’artisanat de la sculpture sur bois et de la céramique. La particularité de l’artisanat de la sculpture sur bois de Khiva est la garniture des portes, colonnes, meubles. Les maîtres sculpteurs utilisent le bois d’orme et d’autres arbres locaux. Pour la conservation de la surface, on emploie l’huile de coton et de lin. La peinture d’art de Khiva est aussi développée. Les maîtres de ce type d’art prennent part aux travaux de restauration des monuments historiques et à la décoration des immeubles modernes.
Ses monuments permettent évidemment une activité touristique  importante, faisant de Khiva l'une des destinations les plus visitées du pays.
En bref, Khiva est une ville-musée à ciel ouverte!

Слайдер города KHIVA

Copyright 2016 .