La vallée de Fergana – c’est une place unique en Asie Centrale, ou on peut voir les montagnes, les steppes et les champs. La vallée est completement entourrée par les Montagnes de Tyan Chan. La sortie unique de cette vallée est «les portes de Bekabad», dont la largeur est 20 m. Le territoire de la vallée est 77,9  m2, et 300 – 1000 m d’altitude .  La vallée regroupe 3 régions administrative de l’Ouzbékistan: Fergana, Andijan et Namangan. 
La province de Ferghana  se trouve a l'est de l'Ouzbékistan de 182 800 habitants en 1999 et de 234 700 en 2010.  Elle forme avec Marguilan qui est limitrophe une grande agglomération de plus de 500 000 habitants. Cette region est assez riche avec les curiosités touristiques, sont : le musée régional de Ferghana, la vieille forteresse de Ferghana, le théâtre régional (situé dans l'ancienne résidence du gouverneur), la maison des officiers (anciennement Assemblée militaire) etc.
Kokand est une ville importante de la province de Ferghana. Il se trouve dans la partie sud-ouest de la vallée de Ferghana. La pluparts des monuments de cette ville  datent du XVIII – XIX-ième siècles a l’époque du developpement fort du Khanat de Kokand. La ville Kokand est  aussi très riche par rapport les monuments comme les autres ville, sont : le Palais de Khodayarkhan, construit au XIX-ième et qui est devenu le symbole de toute la vallée : la mosquée de Kokand, qui est très grandes et très belles avec ses 98 colonnes.
Marguilan  est une ville de la province de Ferghana, en Ouzbékistan qui se trouve dans la vallée de Ferghana. Elle est située à 12 km au nord-ouest de Ferghana, avec laquelle elle forme une grande agglomération de plus de 500 000 habitants, et à 223 km au sud-est de Tachkent. Sa population s'élevait à 145 000 habitants en 1994 et à 291 713 habitants en 2013.  La ville compte sur son sol la plus grande fabrique de soie traditionnelle d'Ouzbékistan, l'Usine de soie Yodgorlik, qui emploie plus de 2 000 travailleurs. Tout y est fait de manière traditionnelle, pour une production annuelle de quelque 250 000 m2 de tissu de soie de première qualité. L'usine voisine de soie de Marguilan emploie 15 000 travailleurs et utilise des machines modernes : elle produit environ 22 millions de mètres carrés par an. On ignore quand les secrets de la production de soie arrivèrent dans la vallée de Ferghana, mais Marguilan fut sûrement active dans cette industrie depuis des temps anciens.
 Richtan est une ville d'Ouzbékistan située au sud-ouest de la vallée de Ferghana. Elle comptait 49 200 habitants en 2013. C'est l'une des villes les plus anciennes de la Route de la soie, puisque ses premières mentions datent du IXe siècle sous le nom de Roch ou Rech. Richtan se trouve au sud-ouest de la vallée de Ferghana dans les contreforts des monts Alaï à 482 mètres d'altitude, sur la rive droite de la rivière Sokh, non loin de la frontière avec le Kirghizistan. Richtan est l'un des foyers les plus célèbres de la production de céramique en Ouzbékistan dont le travail, selon la tradition, a été introduit au XIIe siècle, en s'appuyant sur une riche veine d'argile de qualité que l'on trouve dans le sous-sol à environ 1,5 m de profondeur . En plus de l'argile, les artisans de Richtan utilisent du quartz et d'autres minéraux que l'on trouve dans les montagnes environnantes.  Au tournant du XIXe siècle et du XXe siècle, presque toute la main d'œuvre vivait de la poterie. Aujourd'hui, il y a environ deux mille artisans qui produisent (en utilisant des techniques traditionnelles) plus de 5 millions de pièces par an. La décoration typique se compose de lignes bleues et grises que l'on connaît sous le nom d'Iskor.
La province d’Andijan  est située dans la vallée de Ferghana, à l'est du pays, près de la frontière avec le Kirghizstan. Sa population est estimée à 380 000 habitants en 2014.
Andijan – la patrie de Babour – grand poéte et homme polytique, un des dernier descendant de la dynastie des Timourides et fondateur de la dynastie des Grands Mogols. Il y a aussi des monuments historiques comme mosquée Djami, le musée de Babour, la madrassa et la place «hunarmandtchilik» - marché à ciel ouvert des artisants qui travaillent sur le métal, bois et tisseurs. 
Namangan est une ville d'Ouzbékistan et la capitale administrative de la province de Namangan. Elle est située à l'est du pays, sur la bordure nord de la vallée de Ferghana. Sa population s'éleve à 449 200 habitants en 2014. Les rivières Koradaryo et Naryn s'unissent pour former le Syr-Daria à la limite méridionale de la ville. Namangan se trouve à 202 km (293 km par la route) à l'est de Tachkent, à 61 km (67 km par la route) à l'ouest d'Andijan et à 69 km (85 km par la route) au nord de Ferghana. Des champs pétrolifères ont été explorés récemment près de Namangan qui possède donc une raffinerie de pétrole. Il y a une importante mine d'antimoine (alliage d'acier utilisé pour fabriquer des batteries), juste à l'extérieur de la ville. La culture et la transformation du coton demeurent l'activité économique majeure de la ville. Fruits et légumes sont cultivés dans les piémonts entourant Namangan.

Слайдер города Ferghana

Copyright 2016 .