Le Kazakhstan, est un pays situé majoritairement au nord de l'Asie centrale et en partie en Europe orientale . Pays de steppes peuplé autrefois de cavaliers nomades turcophones, il fit partie de l'Empire russe puis de l'Union des républiques socialistes soviétiques.Il est indépendant depuis 1991. Ses habitants s'appellent les Kazakhs. Le Kazakhstan est le 9 e plus grand pays du monde avec un superficie de 2 717 300 km2. Le pays a plus de 18 millions d’habitants.

Le Kazakhstan est souvent qualifié de « pays d'Asie Centrale » en raison des liens historiques, linguistiques, culturels et politiques qui le lient aux quatre autres ex-républiques soviétiques d'Asie. L'extrême-ouest du pays n'est généralement pas considérée comme faisant géographiquement partie de l'Asie centrale mais de l'Europe (selon une convention généralement admise, le continent européen s'arrête aux monts Oural puis au fleuve du même nom). Le Kazakhstan est ainsi situé sur deux continents (bien que la partie européenne soit désertique et très peu peuplée).

Le Kazakhstan est bordé de deux mers fermées : La mer Caspienne (1 894 km de côtes) et La mer d'Aral, désormais séparée en trois parties (1 070 km de côtes) : la partie Nord (Petite Mer d'Aral Septentrionale) semble sauvée de l'assèchement, la partie Sud (Grande mer) s'est scindée en deux, la partie occidentale étant en voie d'assèchement très rapide et sans solution viable à long terme. Le point culminant est le Khan Tengri à 7 010 mètres.
Trois sites du Kazakhstan se trouvent sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco : Tamgaly le site de pétroglyphes de l'Âge du bronze, 120 km à l'ouest d'Almaty, le mausolée de Khoja Ahmed Yasavi à Turkestan de l'époque de Tamerlan, et Saryarka, réserve naturelle (steppes et lacs).

Les trois villes à statut spécial sont : Almaty, l'ancienne capitale et Astana, la nouvelle capitale et Baïkonour, la ville du cosmodrome.
Astana est la nouvelle ville et la nouvelle capitale, apres l’indipendance du pays. Cette ville a plus de 280 000 d’habitant qui offre des découvertes très surprenantes en raison des évolutions économiques. Les points forts de la cité sont les musées d’art, le palais des jeunes et le théâtre dramatique.
La grande ville Almaty est très ancienne et très connue en Asie Centrale. Dans cette ville il y a des curiosetes touristiques sont : Parc des 28 gardes de Panfilov, Kok-Tobe, la Cathédrale Zenkov, la tour de télévision etc.

Le Parc des 28 gardes de Panfilov est un parc situé au centre ville. Après la fondation de la ville d'Almaty, cette zone faisait office de cimetière. Elle sera transformée en parc en 1870. À l'occasion du 100e anniversaire du poète russe Alexandre Pouchkine, le parc est rebaptisé Parc Pouchkine, devenu depuis le 5 mai 1942, Parc des 28 gardes de Panfilov en mémoire des gardes du général Ivan Panfilov. En 1975, le parc est rénové et un mémorial pour les soldats tombés au combat de la seconde Guerre mondiale lui est adjoint.

Kok-Tobe est un mont et le point le plus élevé d'Almaty au Kazakhstan. Le Kok Tobe culmine à 1100 mètres d'altitude. C'est un lieu de loisir populaire, on y trouve un petit parc zoologique, des attractions pour les enfants. Il porte aussi la tour de télévision d'Almaty de 372 mètres de hauteur. Le Kok-Tobe est relié au centre ville par un téléphérique.

La tour de télévision d'Almaty construite entre 1975 et 1983 mesure 371,5 m de hauteur. Elle est située au sommet du Kok Tobe au sud-est d'Almaty. À la différence des tours de télévision similaires, elle possède une structure tubulaire métallique afin de pouvoir résister aux secousses sysmiques. C'est la plus haute structure tubulaire métallique au monde.
La Cathédrale Zenkov aux boiseries colorées offre un architecture intéressante et surprenante à l’extérieur comme à l’intérieur, entièrement construite en bois sans aucun clou.

Non loin d’Almaty, après une promenade dans le parc qui longe l’Ichim, les amoureux de la glisse apprécieront la patinoire dans la gorge de Médeo et la station de ski d’Almaty, le long de la frontière kirghize, à 15 km de la ville.

Baïkonour anciennement Leninsk, est une ville du Kazakhistan créée en 1995 et administrée par la Russie par un accord bilatéral jusqu'en 2050. Elle s'est développée autour du cosmodrome de Baïkonour et a été officiellement rebaptisée Baïkonour le 20 décembre 1995.
La véritable ville de Baïkonour est en fait une ville minière située à quelques centaines de kilomètres au nord-est de la nouvelle Baïkonour. La nouvelle ville a été appelée ainsi pour créer la confusion et permettre de garder secret l’emplacement réel du cosmodrome d'où étaient lancées les fusées soviétiques.

Copyright 2016 .